Croyance Du musulman

  : Ajouté le 9/4/2008 à 11:53

Question1: Quelle est la première chose qui incombe aux serviteurs?

Réponse1: La première chose qui incombe aux serviteurs est d connaitre la raison pour laquelle Allah (azl) les a crées, a pris leur engagement, leur a envoyé Ses Messagers, leurs a révélé Ses Livres, a crée ce bas-monde et l'au-dela, ainsi que le Paradis et l'enfer.C'est l'affaire laquelle l'inévitble Heure et l'Evénement[du jugement] auront lieu, et au sujets de laquelle les blances(action) seront établies et les registres (des actes) s'envoleront.Elles comporte le malheur et le bonheur.Enfin selon elle, des lumières seront attribuées.Et celui qu'Allah (azl) prive de lumière n'aura aucune lumière?

Question2: Quelle est cette raison pour laquelle Allah (azl) a suscité la création?

Réponse2: Allah(azl) dit: "Ce n'est pas par divertissement que Nous avons crée les cieux et la terre et ce qui est entre eux.Nous ne les avons crées qu'en toute vérité mais la plupart d'entre eux ne savent pas."(C,44;38-39)

Il dit également: "Nous n'avons pas crée le ciel et la terre et ce quiexiste entre eux en vain.C'est ce que pensent ceux qui n'ont pas cru."(C,38;27)

Le Très Haut di aussi: "Et Allah a créé les cieux et la terre en toute vérité et afin que chaque âme soit rétribuée selon ce qu'elle a acquis.Ils ne seront cependant pas lésés."(C,45;22)

Il dit enfin: " Je n'ai crée les djinns et les hommes que pour qu'ils m'Adorent.(Coran,51;56)

Question3: Que signifie le terme "serviteur" (al-'Abd)?

Réponse3: Si l'on entend par "serviteur" l'esclave, càd celui qui est soumis, il englobe alors toute les créatures des mondes supérrieur et inférieurs, qu'il s'agisse d'un être intelligent ou non, tendre ou sec, mobile ou immobile, apparent ou caché, croyant ou incroyant, pieux ou pervers, ect.. En effet, toute créatures est une création appartenant à Allah(azl) et soumise à Son Autorité, à Son Ordre et à Sa Gestion.Chacune d'entre elles a un tracé sur lequel elle se maintient et une limite à laquelle elle s'arrète, poursuivant sa course jusqu'à un terme fixé du poids d'un atome.

"Telle est la détermination du Tout Puissant, de l'Omniscient" (C, 36:38) et la gestion du Tout-Juste et Sage.

Si par contre l'on entend par "serviteur" l'adorateur aimant et souis à Son Seigneur, dès lors cela désigne spécifiquement les croyant qui sont Ses nobles serviteurs et Ses alliés pieux, ceux pour lesquels il n'y aura nulle crainte et qui ne seront point affligés.

Question4: Qu'est ce que l'adoration (al-Ibâda)?

Réponse4: L'adoration est un terme générl qui désigne tout ce qu'Allah (azl) aime et agréé comme parole et actes, apparents et cachés, ainsi que le fait de désavouer tout ce qui va à l'encontre de cela s'y oppose.

Question5: Quand un acte est-il considéré comme adoration?

Reponse5: Lorsque 2 choses s'achèchent dans cet acte: la plénitude de l'amour accompagnée de celle de l'humiité(à Allah).

Allah (azl) dit: "Or croyants sont les plus ardent en l'amour d'Allah" (C,2;165)

Il dit aussi: "Ceux qui, de la crainte de leur Seigneur, sont pénétrés." (C,23:57)

Allah (azl) a rassenblé tout cela dans Sa Parole: "Ils concourraient au bien et Nous invoquaient par amour et par crante.Et ils étaient humble devant Nous."

Question6: Quel est le signe de l'amour du serviteur pour son Seigneur(azl)?

Réponse6: Le signe est qu'il aime ce qu'Allah aime et déteste ce qui provoque Sa Colère, se soumattant à Ses

Tags :



» Catégorie Not specified
Commentaires (0) :: Poster un commentaire :: Lien permanent :: Envoyer à un ami

Hadiths qui interdisent la MUSIQUE

  : Ajouté le 11/2/2008 à 22:06

Abou Mâlik Al Ach'ari (radhia allâhou anha) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit: "Il y aura parmi ma "oummah" (communauté) des gens qui considéreront le vin, le porc, la soie (pour les hommes) et les instruments de musique ("ma'âzif") comme étant licites." (Boukhâri)

Abou Houraïra (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit: "Ecouter (individuellement) les instruments de musique est un péché. Se rassembler pour le faire est un péché plus grave ("Fisq"). Y prendre du plaisir est du "Koufr" (Les savants ont traduit ici le terme "Koufr" par manque de reconnaissance envers les bienfaits de Dieu)." (Abou Ishâq)

Nâfi' r.a. raconte que Abdoullah Ibné Oumar (radhia allâhou anhou) entendit (lors d'un voyage) la flûte d'un berger. Il plaça alors ses doigts dans ses oreilles et écarta sa monture de la route en disant: "Nâfi' ! Nâfi' ! Entends-tu encore (le son de la flûte)?" Je répondis: "Oui." Il continua à avancer jusqu'à ce que je lui répondis: "Non." Il leva alors ses mains et ramena sa monture vers la route et dit: "J'étais en présence du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) lorsqu'il entendit la flûte d'un berger. Il fit alors exactement la même chose (que je viens de faire)." (Ahmad, Abou Dâoûd, Ibné Mâja).

Abdoullah Ibné Oumar (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit: "En vérité, Allah a interdit le vin, les jeux de hasard, le tambour et le "Ghoubayrâ" (instrument à six cordes, luth ou autre instrument de musique.)" (Ahmad et Abou Dâoûd).

Un autre Hadith similaire est rapporté par Ibné Abbas (radhia allâhou anhou). (Ahmad)

Abou Oumamah (radhia allâhou anhou) rapporte du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam): "Allah m'a envoyé comme miséricorde et guidée pour les mondes. Et Il m'a ordonné de faire disparaître les "mazâmîr", les "barâbit" et les "ma'âzif" (différents instruments de musique), ainsi que les idoles qui étaient adorées durant l'Ignorance ("Al Djâhiyliyah") ." (Ahmad)

Ibné Mas'oud (radhia allâhou anhou) rapporte: "La musique fait pousser l'hypocrisie ("Nifâq") dans le cœur." (Abou Dâoûd et Bayhaqui). Des propos semblables sont rapportés de Abou Houraïra (radhia allâhou anhou).

Anas (radhia allâhou anhou) rapporte du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam): "Celui qui s'assoit pour écouter une chanteuse aura du plomb fondu coulé dans les oreilles le Jour Final." (Abou Ishâq An naïsâboûri r.a.)

Ibné Mas'oud (radhia allâhou anhou) raconte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) entendit un homme chanter la nuit. Il dit: "Pas de prière pour lui ! Pas de prière pour lui ! Pas de prière pour lui ! (C'est à dire que ses prières ne sont pas acceptées.) " (Abou Ishâq)

Ali (radhia allâhou anhou) cite ceci du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam): "J'ai été envoyé pour briser les instruments de musique." (Ibné Ghaylân)

Oumar (radhia allâhou anhou) rapporte du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam): "Le salaire du chanteur et de la chanteuse est illicite." (Tabrâni)

Tags :



» Catégorie Not specified
Commentaires (0) :: Poster un commentaire :: Lien permanent :: Envoyer à un ami

La beauté de la femme

  : Ajouté le 11/2/2008 à 18:53

La beautè d'une femme n'est pas dans les vetements quelle porte,ni dans son phisique,ni dans sa façon de se coiffè les cheveux.
la beautè d'une femme doit ètre vue dans ses yeux
car c'est la porte de son coeur,l'endroit ou rèside l'amour
la vèritable beautè d'une femme est reflètè par son ame.
c'est la chaleur qui donne affectueusement,la passion quelle montre.
Tags :



» Catégorie Not specified
Commentaires (0) :: Poster un commentaire :: Lien permanent :: Envoyer à un ami
<< Précedent :: Suivant | | >>
| Contact author |